Un timbre : Mercure
Ce qui peut arriver à un timbre au cours de son histoire.

Accueil > Les valeurs > Les valeurs courantes > Le 15c bistre brun (409) > Le 15c (409) - Utilisation

Le 15c (409) - Utilisation

Publié le dimanche 24 juillet 2016 , mis à jour le lundi 25 juillet 2016

Le 15 centimes correspond au port des journaux routés de 150 à 200 grammes au tarif du 1er octobre 1937.

On le rencontrera aussi en paire pour affranchir les imprimés ordinaires au tarif du 17 novembre 1938 et comme complément d’affranchissement.

Tout d’abord une bande pour journal du troisième échelon d’Aix en Provence pour Marseille du ?? novembre 1939.

 

Cette copie d’imprimerie porte un cachet ce convoyeur de ligne du 19 avril 1940.

 

L’imprimé du deuxième échelon est à 40 centimes comme cette bande pour journaux Semeuse utilisée avec deux 15 centimes en complément. Elle est oblitérée Postes aux Armées du 26 mars ??

 

L’imprimé du 3ème échelon est lui de 60 centimes comme pour cette bande oblitérée de Chinon du 17 janvier 1940

 

La lettre simple au tarif 19 novembre 1938 est de 90 centimes. Un 15c est nécessaire pour compléter un 75 centimes sur cette lettre du 15 septembre 1939adressée par l’Attaché militaire de Tchécoslovaquie.

Il faut six 15 centimes pour faire 90 centimes. Comme sur cette lettre du 6 mai 1939.

Mais on peut hésiter sur la nuance comme sur cette lettre du 23 mai 1939.

 

Il faut 20 timbres pour affranchir la lettre recommandée au tarif du 1er décembre 1939 (1f LSI + 2f REC). Lettre de Blaudos (Landes) du 19 juillet 40.

 

La carte de visite pour l’étranger au tarif du 1er décembre 1938 est de 45c. Cette carte avec un seul 15c a donc été taxée à son arrivée en Suisse.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Habillage visuel © digitalnature sous Licence GPL