Un timbre : Mercure
Ce qui peut arriver à un timbre au cours de son histoire.

Accueil > Les valeurs > Les valeurs courantes > Le 40c violet (413) > Le 40c (413) - Particularités

Le 40c (413) - Particularités

Publié le dimanche 1er mars 2015

Les nuances

Comme tous les timbres de cette série, on rencontre quelques nuances. Voici un violet pâle, un violet liliacé, un violet gris sur papier épais, un violet foncé, un foncé vif et un violet noir.

Les coins datés permettent de dater certaines nuances.

413 A B A2 413 B C C3

 

Des défauts d’impression

cette bande de trois présente un décentrement et un défaut d’impression traversant le timbre central.

 

Quand un grain subsiste dans l’encre il se transforme en pâté sur le timbre.

 

Ou en puce (a moins que ce ne soit une pleine lune).

 

La présence d’un confetti sur le cylindre d’impression produit un anneau de lune. Le papier légèrement en relief imprime la lune, tout en produisant un halo dû à l’épaisseur.

 

Le défaut peut provenir du papier lui même. On constate ici que la tâche préexistait avant l’impression du timbre. Cette lettre au tarif du 5 janvier 1942 a été expédiée de Luzy le 12 janvier 1942.

 

Des variétés

Une griffe traverse l’effigie de part en part.

 

Et le classique petit format avec un petit décalage de piquage.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Habillage visuel © digitalnature sous Licence GPL