Un timbre : Mercure
Ce qui peut arriver à un timbre au cours de son histoire.

Accueil > Le cours de l’Histoire

Le cours de l’Histoire

Dernier ajout : 10 janvier 2016.

Un chemin chaotique entre la fin de la troisième république....
JPEG
Les timbres de type Mercure, Dieu messager patron des commerçants et des voleurs, hantent les bureaux de poste du 20 octobre 1938, date de la mise en service du 5 centimes, au 12 mai 1945 qui correspond au retrait des valeurs Poste. Soit en tout 2 396 jours.

Durant ces 80 mois le monde change. Une guerre a commence puis s’achève. En France trois régimes se succèdent.

A la suite du changement de tarif du 12 juillet 1937, il est décidé de renouveler les timbres courants, le type Paix, de Laurens, ne correspondant plus à l’époque. Mercure, Iris et Cérès le remplacent.

La fin de la 3e République est une période pleine d’effervescence. Les premières journées du timbre sont mises en place, la poste aérienne devient un moyen « normal » d’acheminer le courrier (acheminement sans surtaxe du 7 juillet 1937 au 29 septembre 1939). Son dernier président Albert Lebrun est élu le 5 avril 1939.

La France et l’Angleterre déclarent la guerre est à l’Allemagne le 3 septembre 1939. Les structures se mettent en place : mobilisation générale, évacuation des futures zones de combat, censure et propagande.
Puis, après une très brève offensive française début septembre, se déroulent les 8 mois d’attente de la « drôle de guerre ».
Le 10 mai 1940 le réveil est brutal avec l’offensive allemande sur la Belgique et les Pays-Bas. Le 22 juin 1940 tout est fini et l’armistice est signée. La moitié de la France est occupée.
Le maréchal Pétain obtient le 10 juillet 1940 les pleins pouvoirs constituants du Congrès réfugié à Vichy. A compter de cette date débute en France une « dictature ordinaire », avec des nuances entre la zone libre et la zone occupée.
La situation évolue de nouveau rapidement début septembre 1942. Le 9, les troupes alliées débarquent en Afrique du nord. En réaction les allemands envahissent la zone sud le 11. La flotte française se saborde à Toulon le 26. La France est entièrement occupée par l’Allemagne et l’Italie.
Mais le processus devant conduire à la libération maintenant est enclenché. Il se poursuit par l’Afrique Occidentale Française début 1943, la Corse en septembre 1943 et par le continent, le 6 juin 1944.

Dès le début 1943, la France Libre s’organise à Alger avec un Gouvernement provisoire et une assemblée consultative qui devient constituante. Après trois référendums et deux élections législatives, la 4e République est enfin en place le 16 janvier 1947 avec l’élection de Vincent Auriol comme premier président.

Pendant ces 80 mois d’existence, le Mercure est le témoin de cette époque. Certains éléments sont récurrents. Mise en place sous la 3e République, la journée du timbre est fêtée sous tous les régimes. De même, la censure décrétée juste avant la déclaration de guerre, continue bien après la guerre.

Nous abordons dans cette présentation :
La fin de la 3e République
La drôle de guerre
La guerre
L’état Français
La libération et la suite

.... et l’avènement de la quatrième.
JPEG


Articles de cette rubrique

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Habillage visuel © digitalnature sous Licence GPL