Un timbre : Mercure
Ce qui peut arriver à un timbre au cours de son histoire.

Accueil > Usages particuliers > Les cachets temporaires

Les cachets temporaires

Dernier ajout : 9 novembre 2014.

L’homme est ainsi fait qu’il apprécie les commémorations et les souvenirs. Ceci a conduit dès le 19ème siècle à la mise en place de cachets spéciaux pour indiquer aux autres « j’y étais ».

Les philatélistes sont des collectionneurs avant tout et cherchent à rassembler un maximum de documents qu’ils montrent dans des expositions. Ce qui donne l’occasion d’avoir de beaux tampons que l’on pourra montrer dans les expositions suivantes.
Certains d’entre eux sont même friands des beaux documents fabriqués spécialement à leur intention. Et pour l’oblitération quel proposé ne souhaite pas faire plaisir à la personne qui s’est déplacée expressément.

Mercure, Dieu du commerce (et des voleurs) a été particulièrement apprécié pour l’illustration des grandes foires et on peut le rencontrer sur pli jusqu’à nos jours.
Dès son émission fin 1938, il est utilisé pour ces oblitérations temporaires, d’abord avec des cachets courants, puis après une parenthèse entre 40 et 41, avec les cachets illustrés grand format.

Entre 1938 et 1944 les manifestations comportant un bureau temporaire se sont succédées. L’élan que l’on peut constater en 1938 et 1939 sera stoppé net par la guerre.
En 1938 et 1939 les foires et expositions correspondent à des manifestations commerciales. En 1942 et 1943 ce sont principalement des expositions de propagande.

L’utilisation du Mercure pour ces souvenirs spéciaux a décliné à partir de 1944 du fait de la concurrence avec les autres émissions (Marianne de Londres, Coq et Marianne d’Alger et Arc de Triomphe des américains) et parce qu’il correspondait à une époque révolue.

Nous présenterons ci-après son utilisation :
- Dans les manifestations et expositions de 1938 à 1944
- Pour les expositions philatéliques
- Lors des journées du timbre de 1939 à 1944
- Pour des manifestations diverses jusqu’à nos jours.


SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Habillage visuel © digitalnature sous Licence GPL