Un timbre : Mercure
Ce qui peut arriver à un timbre au cours de son histoire.

Accueil > Les valeurs > Les valeurs courantes > Le15c vermillon (408) > Le 15c (408) - Utilisation

Le 15c (408) - Utilisation

Publié le mardi 19 juillet 2016 , mis à jour le lundi 25 juillet 2016

Le 15 centimes correspond au port des journaux routés de 150 à 200 grammes au tarif du 1er octobre 1937.

On le rencontrera aussi en paire pour affranchir les imprimés ordinaires au tarif du 17 novembre 1938 et comme complément d’affranchissement.

Tout d’abord une bande pour journal de Versailles pour Neuilly du 29 avril 1939.

 
Cette copie d’imprimerie du 16 avril 1940 correspond à un imprimé ordinaire et utilise deux 15 centimes.

De même pour ces deux cartes de la journée du timbre de Poitiers du 5 mars 1939 (comportant une taxe de poste restante) et de l’exposition philatélique d’Avallon du 15 mai 1939.

 

Le port de la carte postale intérieurs est de 70c. 15 centimes sont nécessaires en complément de cet entier Paix posté le 6 mai 1939.

 

Un complément d’affranchissement au tarif du 17 novembre 1938 (90c jusqu’à 20g et 1,20f jusqu’à 50g) pour affranchir une lettre du second échelon de poids.

 

La lettre simple au tarif du 17 novembre 1938 avec un bel affranchissement philatélique.
Du 11 juin 1939 de Bourges Gare vers Angoulème.

Ou du 31 mars 1939 de Lyon vers Saint Georges d’Espéranche

 

Au tarif pour l’étranger du 1er décembre1938, la carte postale avec moins de 5 mots est à 45 centimes, soit exactement trois timbres, comme pour cette carte de l’Ile aux Moines du 9 mai 1939.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Habillage visuel © digitalnature sous Licence GPL