Une si faible valeur ne pouvait avoir qu’une utilisation particulière.

Seul

Seul, il permet d’affranchir un journal jusqu’à 75 grammes routé (envoi pré-trié par bureau distributeur) dans un rayon limitrophe (dans le répartement d’origine et les départements limitrophes) du 1er septembre 1937 au 4 janvier 1942.

Il n’est donc pas rare de trouver le 1c soit sur une bande pour journal, soit directement collé sur le journal lui même, petit timbre brun perdu sur une grande feuille beige.

6-a.jpg

26-a.jpg

En Paire

En paire, le même journal routé est acheminé en rayon général, comme cette bande adressée de Paris à Monthureux sur Saône dans les Vosges.
404-bj_route_general.jpg

En complément d’affranchissement

Il est toujours très tentant d’utiliser un grand bloc de timbres de toute petite valeur pour affranchir sa lettre

7-a.jpg

Un cas particulier

Un usage totalement marginal, le timbre porte un surcharge manuscrite FM puis a été pris en charge par la poste aux armées et acheminé vers son destinataire

3-a.jpg

404 Usage en franchise militaire

Timbre à 1c sépia avec surcharge manuscrite FM sur lettre en francise militaire.Oblitérée Poste aux Armées * du 1er juillet 1939. Il s’agit très certainement d’un envoi de complaisance. En juillet c’est un timbre de type Paix surchargé FM qui aurait dû être utilisé. La simple mention FM ne sera admise qu’en Août 1940. Tarif… Lire la suite »404 Usage en franchise militaire

 

Quelques exemples :