Accueil » Les valeurs » Les valeurs courantes » Le 10c outremer (407) » Le 10c (407) – Utilisation

Le 10c (407) – Utilisation

Le 10 centimes outremer correspond au port des journaux et périodiques au tarif du 1er octobre 1937 :
– ordinaires jusqu’à 75 grammes
– non routés en rayon général de 100 à 125 grammes
– routés en rayon général de 125 à 150 grammes

Comme toutes les petites valeurs, il a été utilisé en complément d’affranchissement.

Seul

Journal

Le journal est généralement envoyé sous bande.
312-_journal_39.jpg
Journal «L’ENTR’AIDE SOCIALE FÉMININE» adressée de Lyon à Lyon en janvier 1939.

Le périodique peut être envoyé sous enveloppe.
79-periodique.jpg
Enveloppe portant la mention PÉRIODIQUE adressée de Grenoble à Avranche le 1er juin 1939.

Cécogramme
La loi du 21 octobre 1940 instaure le décime comme unité dans les tarifs administratifs, ce qui entraine la disparition des petites valeurs dans les bureaux de poste.L’affranchissement des cécogrammes (imprimés pour aveugles) est réalisée avec les valeurs disponibles, faute de 2 centimes.
407-cecogramme_41.jpg
Cécogramme envoyé de Carcassonne le 7 juin 1941.

En paire

Dans le tarif pour journaux du 5 janvier 1942 , le port d’un journal ordinaire de 50 à 100 grammes routé en rayon général ou non routé en rayon limitrophe coutait 20c.

 

12-a-2.jpgcale50.png12-b-2.jpg

 

Journal La Petite Gironde adressé à Monsieur Morin le 24 juillet 1942.

Les cartes de nouvel an d’Air France bénéficient d’un tarif réduit de la surtaxe aérienne. A savoir 1/5ème de la surtaxe “autres objets” lorsque celle-ci existe.

407-cp_fm_avion_levant_nouvel_an_40.jpg

Carte de nouvel an Air France

Les cartes de nouvel an Air France peuvent bénéficier d’une surtaxe arienne réduite entre le 1er décembre et le 15 janvier.Cette taxe correspond au cinquième de la surtaxe aérienne des autres objets quand elle existe. Ce qui exclu de fait les pays pour lesquels cette taxe n’existe pas. La carte présentée est expédiée en franchise… Lire la suite »Carte de nouvel an Air France

Cette carte en franchise militaire en provenance du secteur 601 (Levant : Liban et Syrie). La surtaxe aérienne pour les “autres objets” est de 1 franc pour 25 grammes. Soit une taxe réduite de 20 centimes pour cette carte oblitérée du 16 janvier 1940. On notera que ce tarif réduit ne s’applique normalement que du 1er décembre au 15 janvier.

Par quatre

les objets de moindre valeur carte postale ou carte de visite avec 5 mots au plus sont à 40 centimes aux tarifs du 17 novembre 1938 et 1er décembre 1939.
407-cv_40.jpg
Carte de visite expédiée de Paris le 4 janvier 1940.

Par six

La carte postale de moins de 5 mot est à 60 centimes dans le tarif du 5 janvier 1942.
407-cpi_42.jpg

Par neuf

La lettre jusqu’à 20 grammes est à 90 centimes au tarif du 17 novembre 1938.
407-lsi_39.jpg
Lettre de Moulins du 20 mai 1939

Par dix

Quand le tarif augmente le 1er décembre 1939, on met un timbre de plus.
407-lsi_fortune_40.jpg
Cette lettre envoyée au tarif intérieur à l’agence de centralisation des prisonniers de guerre de la Croix Rouge à Genève porte un cachet de fortune sans dateur.

Par quinze

L’augmentation du 5 janvier 1942 porte la lettre de 1 franc à 1,50 franc. Ce sont donc quinze 10c qui sont nécessaires.
301-_lsi_43.jpg

Complément d’affranchissement

A la suite du replis des bureaux de poste lors de l’invasion de mai 1940, le service a été perturbé et des moyen de fortune mis en place.
407-fortune_40_toul.jpg
La lettre simple au tarif du 1er décembre 1939 est de 1 franc. Le cachet apposé à Toul
le 7 août 1940 indique qu’un complément de 90c a été perçu en numéraire.

Le tarif de la lettre simple est passé au 1er décembre 1939 de 90 centimes à 1 franc. Le dix centimes a été mis à contribution pour fournir le complément.
199-lsi_39-2.jpg
Lettre de Nice pour Paris du 1er jour de tarif.

200-lsi_39-2.jpg
Le remplacement de l’emprunte d’une machine à affranchir pouvant prendre du temps, on rencontre des timbres annulés directement par l’emprunte. comme pour cette lettre du 1er février 1940.

L’entier commémorant le défilé de la victoire du 11 novembre 1919 est émis très peu de temps avant le changement de tarif du 1er décembre. On le rencontre presque toujours avec un complément d’affranchissement de 10 centimes.
219-cpi_40.jpg
Carte postale commerciale envoyée d’Epoisse le 1er juin 1940.

Usages philatéliques

L’exposition philatélique de Dijon, lors de la journée du timbre de 1942 avec un repiquage dans l’inter-panneau (ici deux paires avec surcharge renversée)
284-jt_dijon_42.jpg

Une fabrication de propagande lors de l’exposition anti-bolchévique de 1942 à Paris.
178-propagande.jpg

Quelques autres exemples d’utilisation :