Accueil » Les valeurs » Les valeurs courantes » Le 50c bleu foncé (414A) » Le 50c (414A) – Utilisation

Le 50c (414A) – Utilisation

Valeur complémentaire a sa sortie en juin 1939, il correspond à l’affranchissement des imprimés pour l’étranger début 1940.

Seul

A partir du 1er janvier 1940, le tarif des imprimés pour l’étranger jusqu’à 20 grammes est de 50c, comme l’illustre cette lettre pour les États Unis du 2 novembre 1940.

Le tarif des imprimés de du 17 novembre 1938, reste valable jusqu’au 5 janvier 1942. L’imprimé de moins de 20g est à 30c et la taxe d’urgence de 20c. Cette copie de presse de 1940 correspond à ce tarif.

Je ne connait pas l’origine de la surtaxe aérienne de 50c en Afrique de Nord. Cette lettre en franchis militaire de Tunisie pour le Maroc ne comporte que la surtaxe par avion.

Par deux

La lettre simple au tarif du 1er décembre 1939 est de 1 franc.  Fin juin 1940, une surcharge apparait dans la zone de Dunkerque occupée.

La taxe de dépot sur un CCP jusqu’à 5 000 francs est de 1 franc au tarif du 1er décembre 1940.

La surtaxe avion pour les correspondances de la métropole vers l’Afrique du Nord est elle de 1 franc. Cette lettre de 1940 adressée des Deux Sèvres  en franchise à un militaire cantonné en Algérie porte une paire de 50 centimes.

Par trois

La carte postale pour l’étranger au taris du 1er janvier 1940 correspond à 1.50 franc comme pour cet envoi en Angleterre.

Par quatre

La note du 23 janvier 1939 (BO 1939 page 137) précise que seuls les plis des Assurances Sociales portant la mention « franchise complète » n’ont pas à acquitter la recommandation. Sur cette lettre d’avril 1941, ne figure que la recommandation de 2 francs.

Par cinq

La lettre simple pour l’étranger au tarif du 1er janvier 1940 est à 2.50 francs. Cette lettre envoyée en franchise militaire d’un hôpital militaire à la Croix Rouge de Genève a été affranchie par le vaguemestre.

Par six

La lettre recommandée au tarif du 1er décembre 1939 est à 3 francs (1 franc de lettre et 2 francs de recommandation).