Un timbre : Mercure
Ce qui peut arriver à un timbre au cours de son histoire.

Accueil > Les valeurs > Les valeurs courantes > Le 30c rouge (412) > Le 30c (412) - Utilisation

Le 30c (412) - Utilisation

Publié le mercredi 20 novembre 2019

Lors de son émission, il correspond au tarif des imprimés ordinaires jusqu’à 20grammes au tarif du 17 novembre 1938.

Seul

Au tarif des imprimés du 17 novembre1938 au 4 janvier 1942 . comme pour cette carte publicitaire pour le stand du concessionnaire FRIGECO à la foire de Nantes oblitéré du 11 avril 1939 avec flamme concordante.

Ou cet imprimé pour Madagascar parti de Paris le 15 septembre 1939 et arrivé le 3 novembre.

 

Quelque philatélistes ont largement utilisé ce tarif pour faire confectionner des oblitérations de fortunes en 1940 comme celle-ci d’Aix en Othe.

 

La taxe de poste restante sur la même période est aussi de 30 centimes. On peut donc le rencontrer seul sur des objets en franchise comme cet avis de mise à disposition de mandat oblitéré Horoplan du 3 octobre 1939.

 

Le 5 janvier 1942, le port d’un journal non routé en rayon général passe de 4 à 30 centimes, comme cet envoi d’Amiens du 24 février 1943.

 

Par deux

Dans le tarif du 17 novembre 1938, l’imprimé du troisième échelon de 50 à 100 grammes est à 60 centimes, comme cet envoi de Paris du 2 juin 1939.

 

Dans le cas d’envoi de journaux en nombre, la taxe s’applique au nombre d’exemplaires et non au poids total. Ainsi pour ces 30 journaux non routés à 2 centimes la taxe totale est de 60 centimes. Le premier exemplaire de la liasse porte l’affranchissement global.

 

A partir du 5 janvier 1942, la carte postale de cinq mots au plus est à 60 centimes.

 

Par trois

La lettre intérieur de moins de 20 grammes passe à 90 centimes le 17 novembre 1938. C’est ce tarif qui sera en vigueur à la déclaration de guerre. cette lettre du 25 septembre 1939 de Paris pour Nantes est censurée à Nantes (KA140).

 

Dans le tarif du 5 janvier 1942, l’imprimé urgent coûte 90 centimes (50c pour l’imprimé et 40c pour l’urgence).
Lettre Hors sac à destination de l’Ouest Éclair de février 1943.

 

Par quatre

Au tarif du 17 novembre 1938, la lettre de 20à 50 grammes est à 1,20 franc. Lettre du 2ème échelon de Tours à Châtellerault du 13 mai 1939.

 

Le tarif du 5 janvier 1942 porte la carte postale illustrée et la facture à 1,20 franc.
Carte postale oblitérée de la gare d’Aix les bains du 22 février 1943.

 
Facture du 1er juin 1942. Les timbres sont perforées BB de l’établissement B. Biberon et fils.

 

Par cinq

La lettre simple au tarif du 5 janvier 1942 est à 1,50 franc.

 

Par quinze

Toujours en 1942, la recommandation êtant de 3 francs, la lettre recommandée est à 4,50 francs soit quinze 30 centimes.
Partie de Vif le 2 avril 1943, elle est le lendemain à Romans.

 

Curiosités

Neyrac les bains a fait repiqué des publicités sur les inter-panneaux. cette lettre de février 1945 signalée par l’Association des Collectionneurs de Carnets et de Publicitimbres est au tarif tarif des recommandés de 1942.

 

Dernier usage non postal, cette utilisation comme timbre fiscal sur une quittance de loyer de 1940.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Habillage visuel © digitalnature sous Licence GPL